Notre blog

Retrouvez des informations précieuses dans ‘Notre blog’.

En cette fin de printemps,il est avec un peu de retard le commencement des infestations d’insectes:guêpes,puces,fourmis.

Pour les guêpes,il est fréquent d’essayer soi-même d’éliminer le nid avec un insecticide classique en bombe,mais d’expérience personnelle,je peux vous affirmer que cela ne fonctionne pas,de plus c’est très dangereux.

Pour les puces,les bombes de types fumigènes vendu en pharmacie ou en droguerie sont inefficace vu leur durée d’action trop courte,de plus,la puce vit principalement au sol.

Pour les fourmis,tout à coup,une colonie  sort de sa baie vitrée ou se promène dans votre cuisine:panique,que faire?

 

Ce blog vous apportera des pistes afin d’éradiquer ces problèmes.

A bientôt.

La météo influence l’apparition des infestations de nuisibles,en ce moment,les insectes xylophages :animaux attaquant la structure du bois sortent en nombre sous forme d’éclosion et/ou présence de sciure de bois/poussière.Il est grand temps de réaliser une inspection poussée .

Comme vous pouvez le constater ce mois d’août est particulièrement maussade,ce qui perturbe notre faune locale,une réapparition des taupes est un fait.En effet,ces animaux recherchent les zones humides où se trouvent leur nourriture,c’est-à-dire les verres de terre.Ce qui provoque l’apparition des nouvelles taupinières dans votre jardin.Il est alors temps de penser à appeler votre taupier afin d’ éradiquer ces animaux avant que votre jardin ressemble à un terrain de moto-cross!

 

Pour ce début de mois de septembre,vu l’humidité,les taupes vont hélas toujours continuer à créer leur taupinières dans nos jardins.Mais vu la météo clémente,les nids de guêpes aussi progresser la chaleur aidant la prolifération des larves se transformant en indigo:individu adulte.

Il va être temps de prévoir les traitements préventifs de dératisation avant les premières gelées.En effet,quand il commence à refaire froid,les rongeurs viennent s’infiltrer souvent dans l’isolant de nos toitures afin de se réchauffer.

 

Octobre montrant le bout de son nez,les premiers froid arrivent et nos amis les rongeurs viennent se réfugier dans nos confortables isolants de type:laine de verre,laine de roche et autres….Comme expliqué il y a quelques semaines.Prévoir un traitement préventif de dératisation se justifie .

L’humidité va augmenter ,ce qui fait monter le taux d’hydrométrie et pourrai faire apparaitre des conditions favorables pour le développement des champignons de type,mérule ou astromae.A cet effet,n’oubliez pas de bien ventiler vos habitations.

Début décembre, évitez de mettre à disposition de façon anarchique des graines pour les oiseaux.En effet,pensant bien faire,nos amis les rongeurs viendront se servir avec une facilité déconcertante le rats et la souris sont en général très bon grimpeurs et viendront escalader vos maisonnettes à graines.Je conseille de prévoir des distributeurs à graines placé en hauteur en vérifiant l’inaccessibilité pour les rongeurs.

 

Voici le printemps qui nous a montré le bout de son nez en mars et l’hiver reviens en avril,mais nos amis les rongeurs sont en pleine période de reproduction,ce qui induit quelque désagréments:trous dans le jardin,poubelles trouées,nourriture pour les mésanges qui diminue anormalement.Je vous conseille de placer des couvercles sur vos poubelles car même un carton de lait vide peut produire des odeurs imperceptibles pour nous les humains,mais bien pour les rats friands de cette boisson .

En ce mois de mai,les chaleurs aidant voici l’apparition des   fourmis dans nos habitations,de quelques individus se promenant dans la cuisine , jusqu’à des centaines de fourmis ailées grouillant le long des fenêtres.Dans notre jargon, on  nomme ce phénomène le syndrome d’ essaimage :en fait les individus sont des rois et des reines prêt à construire leur propres colonies.Ce phénomène est naturel mais peut-être dérangeant faire appel à un exterminateur peut vous aider à résoudre ce problème.

En bientôt,ce début d’été,vu les conditions météorologiques:sécheresse exceptionnelle que nous avons depuis quelques mois,la nature est perturbée et il est certain que  la faune et la flore souffre du manque d’eau.Il sera intéressant de  voir de quel problème d’infestation de nuisibles nous allons devoir traiter  cette saison:insectes :nids de guêpes,frelons,desinfection de puces,extermination de cafards…

Hé bien, il est un fait que la sécheresse à impacté le développement des nids de guêpes :peu  d’interventions depuis le début de l’été .Par contre les appels concernant la désinfection de puces à démarré de puis une dixaine de jours… Petit conseil concernant ces insectes très gênant n’ aller pas acheter des produits insecticides vous même, ils n’ont qu’un effet débusquant et aucune rémanence. Faites confiance à un professionnel de la désinfection ,il est formé aux techniques d’applications et utilises des insecticides professionnel beaucoup plus efficaces que ceux vendu en commerce.

En ce mois d’octobre,une  légère augmentation des interventions en nid de guêpes s’est fait ressentir,en fait,la météo clémente :été indien y est pour quelques chose:les températures très douces ont contribuées au développement larvaire.

 

Décembre et sa grisaille ainsi que sa pluie nous donne beaucoup de travail dans l’élimination des rongeurs et en particulier des souris.En effet,je remarque avoir beaucoup d’appel pour des problématiques de souris cette année….